Rechercher

_ "Matérialité translucide"

A partir d'une image représentée sur un plan 2D, ma démarche plasticienne est la suivante,

comment lui donner du volume et davantage de corps?


Grâce à mes études d'architecture, je suis partie sur la théorie qu'il était possible de rendre visible des images 2D en 3D, référence à Jacques-Henri Lartigue, grand photographe de son temps qui utilisa comme procédé photographique : "le Stéréoscope".


Ce procédé ancien permet de restituer la notion de profondeur et de relief que l'on peut percevoir à l'oeil nu, grâce à deux photographies prises simultanément avec deux points de repères à la similitude de la vision humaine.


C'est à partir de cette technique, que j'établie mon propre projet artistique. A travers une thématique simple rapprochant le trait de l'architecte à des formes de notre environnement de tous les jours, je tire sur une face légèrement opaque d'un verre l'image réel d'un arbre, ou d'un élément naturel m'évoquant l'esquisse d'un croquis.

Sur l'autre face, je viens avec de la peinture noire, donner du relief et du volume a ses traits plus ou moins énigmatiques.




3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout